Stage: conditions à remplir


Les candidat(e)s sont sélectionné(e)s selon leurs qualifications et leur expérience, telles que décrites dans leur curriculum vitae, et de leurs motivations. Ils doivent en outre répondre à certaines conditions précises :

Pour la conservation-restauration : être détenteur d’un master en conservation-restauration ou l’équivalent.

Pour les laboratoires : être détenteur d'un master ou docteur en chimie, physique ou en science de la conservation.

Pour la documentation : être détenteur d’un master en histoire de l’art.

Poser sa candidature endéans les trois ans suivant l'obtention du diplôme en question (master’s ou doctorat). Le candidat peut être dans son année terminale d’étude au moment du dépôt de candidature.

Une connaissance pratique du français ou du néerlandais est vivement conseillée, afin de faciliter les relations entre collègues et de pouvoir suivre les cours correctement. À défaut, une excellente maîtrise de l'anglais est requise. Pour les laboratoires, une connaissance de base de l’anglais écrit est obligatoire.

Ils/Elles doivent en outre :

Bénéficier d'une bourse d'études ou disposer de moyens suffisant à couvrir les frais du séjour en Belgique. Il n’y a pas de droits d’inscription pour les stages, mais l’IRPA ne contribue pas aux dépenses de logement, transport, assurances et coûts médicaux (pour les stagiaires belges en conservation-restauration, voir conditions particulières - Fonds InBev-Baillet Latour).

Disposer d'une assurance maladie et d'une assurance contre les accidents corporels pour la durée du stage.

Les stagiaires venant de pays extérieurs à l’Union Européenne doivent disposer du visa approprié, couvrant toute la période de stage.