Témoignages de stagiaires


Mon stage dans le département Documentation de l'IRPA m'a donné l'occasion de connaître les tendances de la discipline de l'histoire de l'art en Belgique et m'a mis en contact avec le milieu de la restauration, que je n'avais jamais eu l'occasion de côtoyer auparavant. Il m'a aussi familiarisé avec de nouveaux outils de travail et m'a aidé à mieux comprendre la gestion d'une banque de données telle que la photothèque de l'IRPA.
Eduardo


Intégrer le département Documentation de l'IRPA m'a permis de découvrir en profondeur l'art et la culture belge. J'ai fait connaissance avec la facette professionnelle du monde de l'histoire de l'art et ai appris à maîtriser ses méthodes scientifiques. J'ai pu appréhender le fonctionnement d'un institut de gestion du patrimoine et apprivoiser l'univers de la conservation-restauration. Mon passage à l'IRPA me laisse un bagage énorme ! Blanca


Grâce au stage dans les laboratoires de l'IRPA, mes perspectives d'utilisation des compétences et connaissances acquises durant mes études en chimie se sont fortement élargies. Un passage intéressant de la théorie à la pratique ! Une expérience qui permet de renforcer ses bases pour mieux construire sa carrière ! Amandine


Après mes études à la Hogeschool d’Anvers, je manquais d’expérience pratique. De ce point de vue là, mon stage dans l'atelier des textiles de l’IRPA a été, à mes yeux, la continuation directe de ma formation. Durant un an, j’ai travaillé sur différentes sortes de textiles, parfois en collaboration avec des collègues restaurateurs. J’ai pu ainsi travailler aussi bien sur des tapisseries ou des costumes que sur des textiles liturgiques et archéologiques. Mon stage m’a aussi surtout familiarisée avec la logique des conservateurs-restaurateurs : la réflexion éthique et les décisions à prendre sont reconsidérées pour chaque objet étudié et discutées en profondeur avec tous les conservateurs. Après mon stage, j’ai eu la chance de pouvoir travailler dans l’atelier de restauration des textiles… Mon stage m’a donc réellement donné de nouvelles opportunités ! Fanny