Projet autour des Clichés allemands (1917-18)

Les clichés allemands (1917-1918). Le patrimoine artistique belge à travers l'objectif de l'Occupant

Durant les deux dernières années de la Première Guerre mondiale, le patrimoine artistique belge a fait l'objet d'un projet hors du commun : une équipe allemande d'environ trente historiens de l'art, photographes et architectes ont sillonné tout le pays pour photographier les monuments belges les plus importants. De l'été 1917 à l'automne 1918, ils ont réalisé plus de 10 000 prises de vue - d'une qualité exceptionnelle - d'églises belges, de béguinages, de châteaux, d'hôtels de maître, de monuments publics, d'intérieurs et de chefs-d'œuvre.

À la fin de la guerre, ces négatifs - tous sur plaques de verre - ont été transférés dans des instituts d'histoire de l'art, à Bonn et Berlin. En 1927 cependant, l'État belge a pu les acheter. Conservée d'abord au Service de la Documentation belge des Musées royaux d'Art et d'Histoire, cette collection est depuis 1948 gérée, conservée et valorisée par l'IRPA.

En 2017, cent ans exactement après que les Allemands ont entamé leur inventaire photographique du patrimoine artistique belge, l'IRPA mettra en valeur cette collection unique. Grâce à un projet soutenu par la Loterie Nationale vous pourrez découvrir les clichés allemands par des expositions en plein air à Bruxelles et dans d'autres villes belges, un nouveau portail Internet, une application mobile et un livre passionnant.


Découvrez le folder

bi_logo_cmyb